World Of Makles

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 1 2012

La Survie, c'est fini... Le blog, c'est reparti!

C'était fin Août: au terme d'un finish encore plus fou fou fou que celui du tome 2 de Stevostin, je terminais, imbibé de toxines agro alimentaires et de drogues pour sportifs, La Survie de l'Espèce, mon nouvel album chez Futuropolis/Arte avec Paul Jorion (qui parle de comment l'humanité fait n'importe quoi et que ce serait bien que ça s'arrête). Je voulais le poster dans la foulée ici mais j'ai vu 15000 spams (oui, c'est le vrai chiffre) et je me suis "atigué", et je suis allé me coucher. 

Mais bon, je suis levé maintenant et il est plus que temps que je vous donne des nouvelles. Donc oui, cette année - en fait, cette année et demi - j'ai travaillé sur la Survie de l'Espèce. Mais j'ai aussi fait de la création pour du jeu vidéo (très bon moment au demeurant) et puis j'ai du raccrocher avec ma société qui a fini par sortir son logiciel de ouf qui va juste changer le monde et donc il fallait faire du soutien dessus, d'ailleurs j'y suis toujours.

Idéalement je ferais signer cet impressionnant mot d'excuse de mes parents mais bon ça ne serait pas très sérieux : le fait est que j'ai arrêté le tome 4 de Stevostin a une douzaine de page de la fin et que c'est pas très sérieux ça madame Makles! Eeeeeeh non. Je dirais bien qu'à la base je ne suis moi même guère sérieux mais le fait est que j'ai honte et qu'il va falloir finir hein! La logistique ne facilite honnêtement rien, mais il faut finir quand même, je vais tacher de m'arracher (d'autant que c'est scénarisé). 

Pendant ce temps là, il faut reconnaitre qu'il y a un certain frémissement sur la Survie de l'Espèce. D'abord Arte a dit "c'est bon ça madame, on est partenaire!". Alors on a dit "hmm, oui, c'est d'accord". Et puis ensuite j'apprends qu'on va passer avec Paul sur France Inter à Downtown le 14 Novembre à 18h20. 20 minutes à une heure de grande écoute, c'est rarissime pour une bédé, alors on a dit "oui, bon, hmmm, c'est d'accord". Et puis là je viens de recevoir la critique de DBD que je vous colle ci dessous. C'est un journal sérieux (enfin sérieux, ça parle quand même de petits mickeys...) et bon je lis ça, je me dis que j'ai vécu pire.

Bon, mais le mieux c'est de lire, et la prépublication commence maintenant. : c'est ici. Et quoi d'autre, sinon ? Je n'annonce rien, par superstition, mais j'espère bien que le blog va récupérer la patate!

mardi, octobre 11 2011

C'est reparti

Reconnaissons-le, la période des vacances est passée depuis un moment et la rentrée du blog est très tardive. Sans en faire des caisses, disons que j'ai du faire de la place à un nouveau projet dont je parlerai tantôt qui est ma foi bien excitant, tout en travaillant d'arrache pied à faire d'un seul tenant 120 pages de storyboard de la Survie de l'Espèce. C'est une honte, mais Stevostin en a pâti parce que toutes ces choses me demandent beaucoup de concentration et que je ne peux pas sans arrêt sauter du coq à l'âne à cause de mes limitations intellectuelles bien connues (je suis complètement con).

Néanmoins, Stevo n'est pas mort (Steve Jobs si, par contre) et vous allez en bouffer encore une louche en attendant de commencer la prépublication, probablement vers la fin de l'année, de la Survie de l'Espèce a un rythme garanti puisque précisément c'est pour ça que je fais tout bien à l'avance, vous suivez ?

Histoire de marquer le coup, je complète en une passe toute la republication HD du tome 2. Oui, ça fait un gros bout (22 pages, record battu!), d'autant que ces pages-là n'avaient été publiées que dans l'album papier. Vous pouvez reprendre directement de là où on en était, depuis l'imposant index des pages, ou si vous êtes à fond (ou au boulot), carrément tout relire depuis le début. Oh, et bien sûr vous pouvez acheter les albums, aussi.

Mais comme on ne fait pas vraiment de neuf avec du vieux, la prépublication du tome 4 reprendra en outre cette semaine. Stay tuned !

Enfin, je le signale parce que l'occasion est probablement unique, mais Vincent et moi même seront en dédicace à la FNAC de la Défense, à Paris, ce samedi (de 15h à fermeture, probablement). Il n'y aura malheureusement pas de tome 4 en vente (ce cochon d'auteur est manifestement en retard) mais il y aura les autres, et si vous voulez une dédicace de Stevo, ce sera la première fois, et peut être la dernière, que Vincent et moi-même serons au même endroit au même moment. En plus je ne fais pas des caisses de dédicaces depuis quelques temps, vous aurez remarqué !

Bon, ça fait du bien de redémarrer la machine, je reconnais.

lundi, juin 20 2011

La suite

Comme je l'ai dit, la suite immédiate c'est donc bien la fin du tome 4 de Stevostin, sur papier et sur le web (et les goodies qui vont avec). Mais ce que j'ai laissé entendre avant de le modérer devant les réactions, c'est que je pense effectivement que c'est le moment d'arrêter Stevostin au moment où il est encore... hum... encore digne. 

J'y vois plusieurs raison. La première, et elle est sérieuse, est que la Survie de l'Espèce est quasi totalement officiellement signée avec Futuropolis, et que ça va m'occuper très fortement (et ce sera toujours prépublié en bonne part en ligne, sur le blog de Paul Jorion et ici). Le planning sera serré en pendant une dizaine de mois, j'aurais peu de place pour autre chose.

Lire la suite...

lundi, avril 11 2011

Un petit mot en passant...

Tandis que je vous prépare la suite (la suiiite la suiiiite)(comme disait Lao Tseu : "minute papillon") je vous signale, pour patienter, que j'ai publié un billet sur le blog de Paul Jorion. Non, ce n'est pas (encore ?) un nouvel épisode de La Survie de l'Espèce, c'est simplement Paul qui a trouvé malin de passer un commentaire que j'avais fait sur son propre billet à propos du Stalker de Tarkovski en l'un des ses très fameux "billets invités". Les plus affutés d'entre vous ont surement déjà deviné ce que j'ai mis dedans...

- page 1 de 9